Amibot Vision : le nouvel aspirateur robot qui garde une trace de votre maison

Amibot Vision : le nouvel aspirateur robot qui garde une trace de votre maison

Amibot annonce sa dernière version de robots-nettoyeurs : Amibot Vision. S’il est clair que l’appareil est désirable, le constructeur français évoque surtout les fonctions fournies par la caméra embarquée.

La lumière est venue au nom de ce robot nettoyeur. Amibot Vision… Grâce à la technologie Live Cam, l’appareil est capable de voir ce qui se passe autour de lui, même en notre absence. Située au-dessus du robot, la caméra d’un million de pixels offre un angle de vision de 72° de large et 65° de haut. Avec l’application Amibot Home, un utilisateur peut surveiller sa maison en temps réel, et même contrôler la télécommande des robots. Déjà une combinaison de Roborock S7 MaxV Ultra et de Samsung JetBot AI+. Amibot offre également la possibilité de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos, ainsi que d’autres caméras de surveillance.

Pour compléter son opération de surveillance à domicile, Amibot a installé son propre robot doté de plusieurs capteurs capables de détecter les mouvements. Dans ce cas, l’appareil envoie une notification à l’appareil pour alerter l’utilisateur de sa présence.

L’architecte français dit ne pas garder d’image résidentielle ; les données collectées par l’application seraient enregistrées et stockées dans une installation spécialisée à Francfort. Et pour rassurer les sceptiques qui recherchent le respect de leur vie privée, Amibot propose un cache noir pour cacher la caméra.

Avec tact, Amibot Vision peut facilement effacer sous les meubles. Il ne mesure que 33 cm de largeur et 7,6 cm de hauteur. Sous son boîtier se cachent des brosses bidimensionnelles et une brosse en fibre de base, qui servent à remplir le réservoir à poussière de 360 ​​​​ml.

Dans ce dernier cas, l’utilisateur peut installer un réservoir d’eau d’une capacité de 300 ml. Oui, Amibot Vision est capable d’échanger sa fonction de traînée contre le nettoyage des sols – mais l’appareil ne sait pas faire les deux en même temps. Après avoir rempli le réservoir d’eau, l’utilisateur équipe le robot d’une serpillière en microfibre. Ce n’est pas le bon morceau du sol, car il semble être plus informatif sur des appareils comme Dreame Bot L10 Pro.

Amibot Vision est désormais disponible pour 400 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.