TCL lance le Sweeva 3500M, un robot aspirateur avec base aspirante et lampe UV-C

TCL lance le Sweeva 3500M, un robot aspirateur avec base aspirante et lampe UV-C

TCL renouvelle sa gamme d’appareils électroménagers avec le lancement de plusieurs produits. Parmi eux, l’aspirateur robot Sweeva 3500M qui profite d’une base de charge sous vide et d’une lumière UV-C pour éliminer les bactéries au sol.

TCL fait un retour en force dans l’industrie de l’électroménager avec une pléthore de nouveaux produits, dont un robot aspirateur. Après avoir eu le plaisir de lancer le Sweeva 6500, qui a reçu le CES 2022 Innovation Award, TCL revient dans ce domaine en commercialisant le Sweeva 3500M.

Avec cette nouvelle gamme, TCL souhaite se distinguer en intégrant la lumière UV-C directement dans le robot pour désinfecter le sol et éliminer les bactéries. Un système que l’on retrouve pourtant de plus en plus dans les robots aspirateurs, comme l’Amibot Pure Laser par exemple.

Le Sweeva 3500M est capable d’aspirer et de laver le sol, car il est équipé d’une vadrouille et d’un réservoir d’eau d’une capacité de 300 ml. Ainsi, l’eau est absorbée par capillarité dans la serpillière pour laver le sol. Cependant, rien n’indique que cette serpillière utilise des vibrations pour nettoyer le sol et, de fait, le lavage sera probablement superficiel et ne nettoiera pas en profondeur… .

Cette même application permet également de choisir entre les quatre puissances d’aspiration proposées ou de programmer la fonction Auto Carpet Boost pour que le robot active la puissance adéquate en fonction du sol à aspirer (moquette ou sol dur).

Comme beaucoup de robots avant lui, le Sweeva 3500M bénéficie d’une base de recharge automatique. La station est en effet surmontée d’un bac à poussière d’une capacité de 4 L. Selon le constructeur, ce réservoir est capable d’accueillir jusqu’à huit fois tous les résidus du petit collecteur. Une fonction on ne peut plus pratique qui évite à l’utilisateur d’avoir à vidanger trop régulièrement.

Autre point notable : le robot a une capacité de déplacement de 20 mm. De quoi lui permettre de passer sans problème sur un tapis épais ou des pieds de chaise. Un point que nous observerons lors de votre visite dans notre laboratoire !

Côté autonomie, le Sweeva 3500M peut aspirer jusqu’à trois heures avant de devoir retourner à sa base, ce qui est une bonne endurance.

Le Sweeva 3500M sera mis en vente en mai. Il sera également possible de se procurer le modèle Sweeva 3000M qui bénéficie exactement des mêmes fonctionnalités, mais se passe simplement de la base à ventouse. Pour l’instant, les prix ne sont pas encore indiqués par le constructeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *